Affichage des articles dont le libellé est Aurora Arias. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Aurora Arias. Afficher tous les articles

mercredi 26 février 2014

Nids d'oiseaux






Missionnaires
lumineux, nos organes sexuels,
parfaits comme nids d’oiseau,
carnivores, inimitables.

Les organes des vierges
où tiennent tous les rêves.

Les organes de miel des prostituées
où tiennent tous les hommes.

Les organes des dames où un homme tient
et où des milliers sont invoqués.

Les organes poussiéreux des mortes
où les vers soupirent.

Les organes de la femme gravide
en plaine érudition créatrice.
Le monde créé à travers d’un cercle.

Version en espagnol disponible dans: http://blog.pucp.edu.pe/item/29317/la-poesia-de-aurora-arias-santo-domingo-r-d-1962 


Aurora ARIAS (1962). Née à Saint-Domingue, elle a étudié Art et Psychologie, et a travaillée comme journaliste, ayant été coéditrice de Quehaceres, organe du Centre pour l’Action Féminine (CIPAF). Poète et narratrice, elle a publié, comme poète, Vivienda de pájaros (Demeure d’oiseaux, 1986) et Piano lila (Piano couleur lila, 1994).



mardi 2 août 2011

La femme que je suis



Elle doit marcher par là
la femme que je suis

La femme que le silence
garde pour moi, cachée

Elle doit être quelque part
La femme de moi-même
chez qui je n’ai pas vécu

Ici ou là elle doit me voir si elle se regarde

Celle qui m’a vue quand je suis née
la simple
la véritable forme du retour
elle doit marcher par là
où le corps ne sait pas encore
que j’existe.


Aurora ARIAS (1962). Née à Saint-Domingue, elle a étudié Art et Psychologie, et a travaillée comme journaliste, ayant été coéditrice de Quehaceres, organe du Centre pour l’Action Féminine (CIPAF). Poète et narratrice, elle a publié, comme poète, Vivienda de pájaros (Demeure d’oiseaux, 1986) et Piano lila (Piano couleur lila, 1994).