samedi 10 septembre 2016

Poème à l’homme de la maison



Dans cette maison tu es le seul ayant permis de ronfler et de dormir à poings fermés
jusqu’à l’heure que tu vœux
ta chambre est la seule ayant serrure et droit d’être fermée
des femmes qui ont fait serment de loyauté et de culte à Cover Girl dérident tes nuits
et brouillent les leurs dans tes draps, lesquels je dois après retourner à la décence
Tu peux hausser ta voix à des niveaux surhumains, faire mauvaise mine
et maudire comme un marin ivre
mes amis ont peur de toi et mes amies aussi…
et pendant que j’attends, vouée à la magie du photoshop,
un crapaud bleu qui plaise à mes parents
au point qu’ils me retournent la principauté que j’ai perdue avec ma première menstruation…
pendant que ceux qui font crier la mode s’oublient de mon type,
l’acné et la cellulite s’acharnent sur moi
et je prie aux miroirs d’avoir pitié: Tu éjacules.



Version originale en langue espagnole disponible ici:

http://sanasanaculitoderana.blogspot.com/2009/07/rosalina-benajamin-joven-poeta.html#.V9SPHJPhDJI

Rosalina BENJAMÍN (Miches, République Dominicaine, 1979) a fait des études de Pédagogie Mention Lettres et d’Informatique. Elle a fait partie de l’Atelier Littéraire César Vallejo. Elle a publié des poèmes dans des jounaux et des magazines de circulation nationale et à l’étranger. Elle appartient à la promotion la plus récente et prometteuse de poètes dominicains.