vendredi 5 août 2011

Défense du troisième œil




Il manque un chapeau à cet œil.
Renforcé dans son regard, tellurique
et doctrinaire, cet œil est en train de courir à Sommerville,
la vallée d’autres lunes et soleils.
Dépourvu d’histoire, et aussi
d’une lumière verte,
cet œil ouvre un espace qu’un autre corps
loue entre opérations boursières
et jupes.
(La tasse de café, tachée de rouge à lèvres et de mots
rompus). Sommerville en noir et blanc.
Un œil se détache à grande vitesse
technicolor. Un autre
nous laisse dans la main de son paysage.


Alexis GÓMEZ ROSA (1950). Poète, enseignant et diplomatique né à Saint-Domingue, il est considéré le poète dominicain vivant le plus important. Auteur constant et prolifique, il vient de publier en 2011 ses (S)Obras completas.