samedi 23 juillet 2011

négation des choses


l’homme court entre l’ombre
                   et la lumière
vers la source du rêve
la fin de tout est le commencement
dans l’envers des choses est
la porte du suicide

ils se font un automne les lundis de l’oubli
et tout meurt
au premier crépuscule la vie naît
de mes mondes
j’inhale les mers dans chaque orgie
j’inhale la musique des couleurs
j’affirme dans chaque oui/non
je suis dans le néant sans découvrir
l’homme          la raison
l’autre bête


Pastor DE MOYA (1965). Né à La Vega, République Dominicaine. Poète, narrateur et artiste plastique marqué par le sens surréaliste de la vie, il a publié, en  1985, El humo de los espejos (La fumée des miroirs); en 1999, Alfabeto de la noche (Alphabet de la nuit) ; en 2011, La piara (Le troupeau de porcs).